Service d'observation hyperspectrale du littoral atlantique


www.osuna.univ-nantes.fr/sohla-geopal

 Géopal logo_osuna

Le programme GEOPAL (Etat - Région des Pays de la Loire - FEDER) et l'OSUNA financent  ce service régional SOHLA de 2010 à 2013.
Préfécture des Pays de la Loire    Région Pays de la LoireEurope

Mise à disposition progressive des métadonnées dans le catalogue de données de l'OSUNA, et  des données sur le visualiseur de l'OSUNA hébergée par INDIGEO.

1) Description du programme


Le but de SOHLA est de suivre sur une longue période, l'évolution de différents marqueurs de la qualité de l'environnement. Les marqueurs choisis sont les biofilms de microphytobenthos à diatomées des vasières et les herbiers de zostères de trois sites géographiques formant un gradient proche de l'estuaire de la Loire (Baie de Bourgneuf, Noirmoutier, Corsept) pour étudier l'interaction entre ces vasières et trois environnements arrière littoraux différents. Le suivi Sud Loire, à Noirmoutier, s'accompagne d'une étude des mousses et lichens dunaires.

Suite à l'absence d'acquisition d'images en 2012, le programme a été étendu en 2013 au suivi des côtes du Pays de Monts, Jard sur Mer et la Faute sur Mer.

Localisation des sites de vols de la campagne GEOPAL de septembre 2013



Grâce à l'axe 3 du CPER 2007-2013 « Génie civil environnemental et développement durable de la ville », le LPGNantes dispose depuis la fin 2009 d'une plateforme complète de suivi des environnements par télédétection hyperspectrale de laboratoire, de terrain et aéroportée. Conformément au contrat du CPER, nous nous sommes engagés à mutualiser cette plateforme pour le suivi de l'environnement littoral et nous demandons ici les moyens pour réaliser les campagnes aéroportées principalement. Il s'agit de mettre en œuvre, une fois par an, une couverture aéroportée des trois sites retenus.
Le suivi des biofilms de microalgues benthiques est attendu par les partenaires travaillant sur la production conchylicole dont l'Ifremer. Celui des zostères, pour la qualité de l'eau, intéresse les structures en charge de l'application de la Directive Cadre sur l'Eau ainsi que le GIP Loire Estuaire. C'est l'étroitesse des bandes d'absorption des chlorophylles a, b et c et des pigments accessoires, analysables par télédétection hyperspectrale qui permet de proposer des cartes des grands groupes taxonomiques et de leur biomasse.
En 2013 les images s'accompagnent de données Lidar nécessaires à l'étude de la morphologie des dunes.

Les cartes produites porteront sur :

  • la biomasse de chlorophylle a en mg/m² du microphytobenthos à diatomées des vasières littorales.
  • la biomasse de zostères naines en g/m² des vasières littorales
  • la végétation dunaire
  • en 2013 elles seront accompagnées de données topographiques
Ces cartes seront accompagnées d'images en vraies couleurs des sites analysés à fin de faciliter leur exploitation par les partenaires de GEOPAL qui sont toutes les collectivités territoriales et les syndicats de gestion des territoires de la Région Pays de la Loire.

En 2010 et 2011 les acquisitions ont été effectuées par Actimar.
En 2013 les acquisitions couplées Lidar Hyperspectral on été effectuées par FIT-Conseil et OSUNA.

Image de la campagne de septembre 2013
Campagne aéroportée 2013 FIT-Conseil OSUNA


2) Résultats


Voici les premières images produites et les résultats des premières analyses.

3) Première mise à disposition de données

Métadonnées

Les métadonnées sont actuellement en cours de création et seront accessibles sur le catalogue de métadonnées de l'OSUNA. Elles seront également consultables sur la plateforme GEOPAL (en bas à droite de la page, dans la catégorie catalogue moissonnée, cliquez sur OSUNA).

Données

Les données seront prochainement consultables et accessibles en ligne à partir du visualiseur cartographique de l'OSUNA qui utilise le visualiseur développé par l'IDS INDIGEO.